Ouverture du secrétariat de mairie au public

Lundi de 9 h 30 à 11 h 30

Mardi de 14 h à 18 h

Mercredi de 9 h 30 à 11 h 30

Vendredi de 9 h 30 à 11 h 30

Permanence Maire / Adjoints

 

Mercredi soir entre 18 h et 19 h 30

 

 

 

 

 
 

La loi Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU) du 13 décembre 2000 est à l’origine de la rénovation du Plan d’Occupation des Sols (POS) en Plan Local d’Urbanisme (PLU).

 

Le PLU est un outil de planification mais c’est aussi un document d’urbanisme réglementaire de droit commun qui régit notamment les possibilités de constructions et d’usages des sols. Son objet ne se limite pas à un zonage, mais se veut présenter le projet politique de la commune en matière d’urbanisme. Il est le cadre de référence des différentes actions d’aménagement. Son ambition est d’afficher les orientations en matière d’urbanisme, de traitements des espaces publics, de valorisation et de préservation des paysages, d’environnement et de l’agriculture, dans une optique de développement territorial durable.

 

Les objectifs du PLU de Chamousset seront :

  • d'exposer le diagnostic du territoire communal,
  • d'analyser l’état initial de l’environnement et exposer les moyens mis en oeuvre pour le préserver et prendre en compte les risques naturels auxquels est soumise la commune,
  • mettre en place un document d’urbanisme tenant compte du nouveau cadre,

 

C’est une réflexion globale, portant sur l’ensemble du territoire communal, qui permettra de prendre en considération toutes les préocupations sur notre commune en concertation avec ses habitants.

 

Présentation au public du PADD

La population de Chamousset était conviée à une réunion publique le lundi 22 octobre 2012 à la salle La Chamoussarde. Le but était de présenter l'esquisse du futur Plan Local d'Urbanisme, en présence de l'urbaniste consultante, Gabrielle Mollier du Cabinet Vial.

La commune étant à proximité de l'Isère, de l'Arc et du Gelon, et étant traversée par l'autoroute, le PLU devra se conformer au Plan de Prévention des Risques d'Inondation de l'Isère dans la Combe de Savoie.

Trois grandes orientations sont souhaitées par les élus : la création d'un centre de vie convivial sur le chef-lieu, l'organisation de secteurs de développement fonction des déplacements afin de " proposer des logements pour tous", et enfin la protection des espaces naturels, agricoles et forestiers, veillant ainsi à la préservation voire à la recréation de continuités écologiques.

Avec une cinqunataine de logements supplémentaires sous dix ans, la commune devrait recevoir voiries et constructions nouvelles, en accession et en location en petits logements sociaux afin de boucler le "parcours résidentiel" des populations locales.

Deux secteurs sont pressentis : les Grands Champs et La Girande.

Enlacé par cette couronne routière, le bourg retrouverait un usage piétonnier facilité et sécurisé.

Une place de village serait créée à proximité du pôle public (mairie et salle des fêtes) avec un espace loisirs (sports, rencontres, évènements).

Le déplacement doux en ressort encouragé entre les quartiers d'une part, des quartiers vers la mairie et la gare d'autre part.